alain MAMBERTI - Francois FILONI -Francois PINNA
alain MAMBERTI - Francois FILONI -Francois PINNA

François PINNA….et le rêve de l’A.J.B prend forme

 

 

L’A.J.Bastia crée en avril 1972 a trouvé, dès février 1973, celui qui devait rapidement s’imposer comme le champion emblématique d’un club qui veut voyager loin.

Emblématique au charisme exeptionnel, François PINNA l’a été au-delà de tout ce que l’on peut imaginer, en seulement quatre courses chez les minimes et une dizaine de courses (cross et piste) durant les deux années suivantes chez les cadets (cross et piste) .

La Corse faisait alors partie de la Ligue Côte d’Azur et le Comité Départemental Corse ne comptait alors qu’un club dans le sud de la Corse, le C.A. Ajaccio ; et dans le nord de la Corse : l’inter Corte, l’O.Bastia, le C.A.Bastia avec une seule piste, celle de l’Arinella à Bastia.

Dans ce décor, l’A.J.Bastia est venue planter sa tente non sans provoquer des réactions peu amènes, allant du sourire entendu à la franche rigolade. Ainsi, celle qui vint ponctuer une question de Pierre BARTOLI, posée aux “experts“ officiant sur l’échelle de chronomètrage, à l’issue d’une course des minime, lors de la compétition qui opposait les athlètes insulaires à ceux d’Ile de France, venus en stage à Bastia.

Deux séries de 1200m étaient inscrites au programme. La première fut remportée en 3’43“  et la deuxième série le fut par un athlète licencié la veille de la compétition à l’A.J.B, en 3’54“. C’est au terme de cette dernière course que Pierre BARTOLI pose la question : “ quel est le record de Corse de la spécialité ?“.

En effet les derniers 300 mètres de la course, l’athlète de l’A.J.B les avait accomplis dans un rush qui laissa sur place ses adversaires tout en interpellant le “experts“. Mais de là, à parler de record de Corse… ! Un reccord détenu par l’Ajaccien, Claude BARANOVICH en 3’34…“ ! une marge impossible à combler…

Et pourtant ! si je n’ai jamais oublié les éclats de rire de ces “experts“ , c’est aussi parce que quelques semaines plus tard, l’athlète de l’A.J.Bastia devait réussir 3’36“ quasiment tout seul à l’occasion des championnats de Corse à Bastia, avant de battre le reccord de Côte d’Azur, le 18 juin 1973, à Cannes-la-Bocca, en 3’29“08, ratant de 7 centièmes la qualification aux “France“.

Comme lors des deux précédentes courses, une implication époustouffante dans les 300 derniers mètres, scella la marque de ce nouveau grand espoir de l’Athlétisme, François PINNA.

Dans ces colonnes, l’épopée de l’A.J.B amorcée avec François prendra forme. L’occasion, pour revivre ces premiers instants d’une intarrissable émotion.

En attendant, savourons les premiers exploits de l’étoile montante de l’athlétisme insulaire.


*cliquez sur l'article pour l'agrandir \






Les premiers entrainements au stade de l'Arinella-Montesoro Bastia, en images  1972/1973, il y a déja...